En partenariat avec NMB Booking, Alpine Records s’occupe de la production de tournées concernant les artistes suivants.

Booking : reggaedav.booking@gmail.com

Raspigaous

RASPIGAOUS, est un groupe de Reggae/Ska Français, né dans le quartier du Panier à Marseille en 1997.

Le groupe se démarque très rapidement de la scène locale, grâce à ses refrains contagieux (Sers le Jaune, Vitrolles, Fumo, Zappe) et enchaine les concerts sans discontinuer.

Raspigaous est un groupe festif et très engagé, ses paroles, écrites par Lionel LEO Achenza, leader du groupe, dépeignent la réalité sociale, avec  humour, ironie et simplicité. En 2005 parait dans les bacs MAUVAISE  HERBE avec des morceaux toujours aussi addictifs, comme L’ARAPEDE, CHARS & SOLDATS, BIENVENUE, s’en suivra une tournée nationale qui imposera le nom de RASPIGAOUS dans l’hexagone.

Après une parenthèse de 8 ans, Lionel LEO Achenza sors un Ep 4 titres « HAUT & FORT » avec le puissant 7 MILLIARDS & DES POUSSIERES, enregistré à Marseille, avec le célèbre Backing-Band Marseillais, THE HANCART, présent alors sur les plus grandes scènes Européennes au côté de légendes Jamaïcaines telles que Pablo Moses, Mighty Diamonds, Abyssinians et Harrison Stafford. L’alchimie entre le HANDCART et LEO est telle, que l’équipe entre en enregistrement au STUDIO K (13) pour préparer le dernier album du groupe : « NOUVEL R », dont la sortie digitale est prévue pour le 05 Octobre 2019.

Un album teinté de groove et de paroles conscientes : Raspigaous vient souffler un nouvel ‘R sur le reggae français

Raspigaous
Brother Culture

Brother Culture

Originaire de Brixton, le grand quartier jamaïcain du sud de Londres où se déroule chaque année le fameux carnaval, Brother Culture est à la fois chanteur et DJ. Il s’empare du micro dès 1982 pour ne plus le lâcher. A l’aise dans le reggae roots comme dans le dub, Brother Culture ne se prive pas d’incursions dans le ska ou l’electro.

Kubix

Kubix est un nom qui ne parlera pas forcément au plus grand nombre mais que les férus de reggae musique connaissent pourtant très bien. Presque 20 ans déjà qu’on le voit accompagner sur scène les plus grands artistes reggae comme Barrington Levy, Horace Andy, Mo’Kalamity, mais aussi des chanteuses pop comme Zaho ou Kimberose. Impliqué depuis de longues années dans la production ou la réalisation de nombreux projets, il a notamment créé l’Attik Studio en 2005.

Kubix présente Guitar Chant, un premier album solo 100% instrumental qui fait honneur aux instruments et à la guitare en particulier. Un premier opus inspiré par le travail d’Ernest Ranglin et pour lequel il s‘est entouré de nombreux musiciens venus des quatre coins du monde, tous plus talentueux les uns que les autres. On compte notamment le batteur Simon «Saymon» Roger, les claviéristes Aya Kato, Jimmy Zaccardelli, Daniel Adélaïde, Fayce, huit bassistes du monde entier : Aboubass, Koxx, Mato, Manudigital, Don Chandler, Roops, Clinton Fearon, Valess ; mais aussi Stepper, Vin Gordon, Zacharie Ksyk, Rico Gaultier et Matthieu Bost aux cuivres, sans oublier Nicodrum aux tambours traditionnels jamaïcains et Manjul aux percussions.

Kubix (cover)
Nai-Jah

Nai-Jah

Uniquement en Europe hors France.

Issu d’une double culture Franco-Nigériane, le chanteur Mahakwe Wadike prend conscience des luttes et persécutions qui résultent du colonialisme au cours de sa jeunesse passée à Lagos. Arrivé en France en 2006, il crée le groupe Nai-Jah quelques années plus tard.

Les textes de Nai-Jah dénoncent pour la plupart les injustices et la corruption au Nigeria, en Afrique et ailleurs. La nécessité des peuples Africains à prendre leur destin en main, à lutter pour leur condition. Le constat global d’un Monde qui se risque de s’effondrer sur lui-même lorsque des populations sont exploitées par des élites dirigeantes
corrompues. Mais aussi la quête identitaire d’un chanteur qui navigue entre deux pays, entre le Nigéria et la France. Les paradoxes inhérents à une double culture Africaine et Occidentale, la lutte perpétuelle pour une identité multiple.

La musique de Nai-Jah mélange Reggae et World Music en amenant quelque chose de nouveau dans son genre : Un chanteur à la voix unique, un Soubassophone à la basse (instrument phare de la musique de la Nouvelle-Orléans), le tout enrichi de musique traditionnelle Igbo. C’est sur scène que Nai-Jah prend toute sa dimension et déploie une énergie irrésistible.

Zulu Vibes

Zulu Vibes, c’est la rencontre musicale de Benjamin (Lion station – Paris) et de Flo (Roots Keepers Sound – Lille).

Deux studios, deux univers musicaux, travaillant main dans la main pour vous proposer des morceaux (au format numérique et au format vinyle) à leurs images.

All tribes welcome to share the vibes, One Love, One Harmony.

Zulu Vibes